L’Estime de Soi

Il existe plusieurs définitions de l’estime de soi en fonction du message que l’on veut transmettre. J’ai choisi de vous en donner une synthèse « éclairée » afin que chacun puisse « faire son miel » et devenir un véritable « happy-culteur »

Définition de Monsieur et Madame ToutLeMonde :
« L’estime de soi c’est quand on est bien dans sa peau et qu’on a une image de soi plus ou moins positive »

Mais est-ce bien cela ?

Hardcover booksUn peu d’histoire :
Origine avec W.James (1890)  « L’estime de soi est de deux sortes : la satisfaction et le mécontentement de soi ».
(S.Coopersmith, 1984) « Expression d’une approbation ou d’une désapprobation portée sur soi-même. Elle indique dans quelle mesure un individu se croit capable, valable important ».
(J.-P.Famose, F.Guerin, P.Sarrazin, 2005) « Cela signifie être plus ou moins fier de soi et de son comportement, et avoir une image générale de soi-même plus ou moins positive. Autrement dit, l’estime de soi fait référence au jugement qualitatif et au sentiment attaché à la description qu’on assigne au soi ».

Marteau justiceConclusion ?

  • L’estime de soi est un jugement personnel porté
    sur soi, sur sa valeur, sur ses compétences, sur ses émotions, sur ses relations, sur ses actions…
  • qui se déroule sans qu’on le sache (de manière inconsciente la plupart du temps)
  • et sur des bases opposées  (souvent trop!) telles que  bon ou mauvais,  fierté/joie ou honte/tristesse et qui atteint nos états affectifs et émotionnels.
  • Ce jugement est présent dans toutes nos sphères : personnelle, professionnelle, sociale, familiale, amicale, ….

L’estime de soi est-elle toujours la même ?

 L’estime de soi est un processus évolutif et contextuel : il y a donc des étapes, des apprentissages qui vont permettre de la développer, de la soutenir, voire même de la restaurer et cela dans des contextes très variés.

Y a-t-il une bonne et une mauvaise estime de soi ?

 Oui… et non ! Ce n’est pas exactement comme cela que se passent les choses. Je dirais plutôt qu’il y a une estime de soi juste, adaptée et qui va faciliter la vie de la personne (qu’elle soit grande ou petite). Et il y a une estime de soi qui au contraire va mettre en difficulté la personne dans un contexte bien identifié. Une personne peut avoir une bonne estime d’elle-même dans son travail et une mauvaise estime d’elle-même dans un contexte familial ou social. Rien n’est lié de façon radicale (et heureusement !!!). L’être humain est complexe, et chacun est unique et exceptionnel ! Il convient juste de trouver comment.

A quoi peut-on voir l’estime de soi d’un enfant ?

 Il y a bien sur plusieurs facteurs. Je viens de vous le dire, c’est complexe. Cela dit il y a les éléments qui la composent et que l’on peut observer chez l’enfant comme chez l’adulte :

  • le sentiment de confiance,
  • la connaissance de soi,
  • le sentiment d’appartenance à un groupe
  • et le sentiment de compétence.

Le sentiment de confiance est préalable à l’estime de soi. Il en va autrement des trois autres composantes. On peut stimuler la connaissance de soi, le sentiment d’appartenance et le sentiment de compétence à chaque stade du développement, à chaque période de la vie, par des attitudes éducatives adéquates et des moyens concrets. Il faut donc accorder une importance toute spéciale à la sécurité et à la confiance.»

GERMAIN DUCLOS, L'estime de soi un passeport pour la vie. Édition Le magazine et l'Hôpital Ste-Justine, collection Parents, 2000, 115 p.
 a doctor in white coat showing a chalkboard with the word prevenFavoriser, soutenir ou restaurer l’estime de soi chez l’enfant ou l’adulte, c’est avant tout savoir se remettre en question sur le plan du savoir-être plus que sur le plan du savoir-faire, ce dernier devant être mis au service du premier.
Voilà probablement ce qui explique que ce sujet soit tabou dans notre hexagone ou qu’il ne soit pas pris avec sérieux.
 
Pour autant, nier ou ne pas prendre au sérieux cette question c’est aller à l’encontre du développement de la personne quel que soit son âge et entretenir des mal-être qui se retrouvent à l’âge adulte et dans le contexte professionnel notamment.
 
S’intéresser à l’estime de soi c’est avant tout une démarche de prévention de la Santé au sens large du terme.
& c’est tout le sens de notre action !
 

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>